revues.be ——Réunion de travail du 14.04.2016

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Alain Esterzon avait eu la gentillesse d’inviter la revue Traversées à une réunion de travail autour de la plateforme REVUES.BE crée il y a un peu plus d’un an et qui regroupe les revues littéraires et artistiques de Belgique de langue française. Ce fut pour moi la première à laquelle j’assistai pour représenter Traversées.
REVUES.BE offre une très jolie vitrine à un fort riche bouquet de revues culturelles. Grâce aux très nombreuses visites tous continents confondus, la plateforme offre des opportunités uniques aux revues membres.

traver
Il faut dire que certaines de ces revues pour ne pas dire la plupart ne fonctionnent que grâce à la volonté acharnée et au dévouement passionné de leurs acteurs, créateurs, rédacteurs et aux soutiens des instances publiques telles que la Fédération Wallonie Bruxelles. Aucune n’a véritablement ce qu’on pourrait appeler une vocation économique et commerciale qui serait de générer de l’argent.
Pour les aider, les propulser et les faire connaître sur le net, il fallait créer une plateforme telle que revues.be.
La page d’accueil du site se révèle être d’une très grande qualité graphique. Le très beau logo d’après une linogravure de Josse Goffin, le bandeau d’images défilantes attirent l’attention du visiteur tout en lui donnant un aperçu vivant du contenu du site.
Un index des revues membres facilement accessible sur la page d’accueil assure une excellente visibilité à chaque revue quelle que soit son nombre d’abonnés ou les domaines culturels qu’elle aborde.
Chaque revue est mise en valeur grâce à une présentation standardisée dans la forme graphique mais qui respecte les particularités de chacune.  Ainsi il reste possible aux visiteurs de découvrir les caractères précis de chaque revue membre. Chaque revue a le loisir de choisir ce qu’elle désire partager avec le public ciblé qui visite la plateforme tous les jours: sommaires, extraits, numéros complets, textes, vidéos, etc..
Dans un avenir proche, le site proposera des liens commerciaux permettant aux intéressés de se procurer facilement, directement les différentes publications numériques de chaque revue. Un partenariat avec Librel.be plateforme de vente libre augmentera les possibilités commerciales pour les revues qui feront la démarche de se tourner vers la distribution numérique via des sites tels que immatériel.fr, epagine, ou numilog.fr.
Ces contacts avec des distributeurs numériques ouvriront peut-être aussi de nouvelles portes sachant qu’elles ont également signé des contrats avec les bibliothèques de Belgique et de France.
L’intérêt de la plateforme ne s’arrête pas avec ce que je viens d’aborder à savoir d’assurer la visibilité de ses revues membres sur le net. Elle se propose de mettre en avant toutes les activités organisées par les revues: salons, conférences, festivals, rencontres. Chaque semaine un texte qui peut être celui proposé par une des revues est offert à la lecture des visiteurs via la page d’accueil. Bientôt, elle proposera un index des auteurs intervenant sur le site de revues.be.
La plateforme revues.be participe également à de nombreux salons, comme celui de Paris ou de Bruxelles dans le but d’étendre ses réseaux, de nouer des liens d’amitiés avec les exposants ou d’autres acteurs relevant les mêmes défis, comme par exemple le réseau Mir@bel.
Cette réunion de travail conviviale a également permis aux divers participants d’envisager le futur de la plateforme, de communiquer les diverses difficultés techniques rencontrées, d’échanger des astuces pour y remédier, de faire part des expériences vécues, de penser et re-penser les bienfaits des collaborations de ce type.
La séance de travail s’est clôturée par une lecture de textes, de poèmes. Moments émouvants, surprenants.

Le site REVUES.BE à visiter ici: http://www.revues.be/index.php
Librel.be portail numérique des libraires francophones de Belgique

©Lieven Callant
Publicités