Lectures d’octobre 2015 de Patrick Joquel

 

En poésie

Titre : Les yeux de Louise9782915387100_1_75

Auteur Paul Bergèse

Gravures de Titi Bergèse

Editions lis et parle

Année de parution : 2015

Une petite Louise, arrière-petite-fille de l’auteur… ça laisse rêveur. Ce songe silencieux veille autour du couffin et grandit avec l’enfant. Un long poème méditatif s’enroule ainsi autour de la petite merveille… Un feu d’artifice de tendresse, de douceur et de cœur. Cette émotion qu’on appelle poésie, ce musement, ce temps suspendu où le regard embrasse quelques brins d’éternité. Un livre paisible et heureux. C’est simple. Tout simple. Et fort. Très fort. Les gravures colorées jonglent avec cette joie, ces sourires et cette complicité que noue Louise.

L’ensemble est une réussite à déguster auprès de chaque berceau


Titre : Vent de leur nomguilbaud2site

Auteur Luce Guilbaud

Editeur : Editions Henry

Année de parution : 2015

Un retour à l’enfance. On dit souvent que la poésie traite de la perte. Ici, ce serait la perte du père, la perte de la mère. Sur chaque double page, à gauche un poème commence par « mon père », page de droite par « ma mère ». Ici, Luce Guilbaud visite ses souvenirs, met des mots sur ces impressions d’enfant ; des mots d’adulte. Se dessine alors en creux le portrait de ses géniteurs, et dans leur ombre celui de Luce enfant. Cet enfant qui deviendra celle que nous connaissons et apprécions.

Un livre qui dévoile donc. Et notre amitié vient vibrer avec ses confidences.


 

Titre : Paris, New-York, Clevelanddesmee1site

Auteur Maria Desmée

Editeur : Editions Henry

Année de parution : 2015

Un voyage. Commencé à deux. Un retour en solo. Des poèmes plein de pudeur, de silence et de cet impalpable appelé poésie. Celui qui s’est absenté vibre sous les mots tandis que celle qui écrit apprivoise son absence.

Un livre fort. Dense. Un témoignage autant qu’un partage. Nous nous y associons tous.

Respect.



 

En roman

Titre : Trilogie de Lewis : *L’île des chasseurs d’oiseaux * L’homme de Lewis*Le braconnier du lac perdu*La-trilogie-ecossaise-Peter-May-Policier

Auteur Peter May

Editeur :Rouergue

Année de parution : 2010/2011

On part pour les îles du Nord West de l’Ecosse. Terres étroites, brumeuses, balayées de vent, de pluie… Des petites communautés humaines, avec tout leur poids de traditions, de non-dits, de respects…

Un homme Fin, natif de l’île et qui y revient pour tenter de survivre après la mort brutale de son enfant. Cet ancien inspecteur de police se retrouve confronté à son passé, à des drames qu’il va tenter et réussir à résoudre.

Des récits haletants, d’une profonde humanité, surprenants ! Dans un décor que j’aime. Des allers-retours entre passé, nostalgie, souvenirs et présent, comment construire un nouveau présent au cœur de sa matrice enfantine…

Une trilogie à lire toute affaire cessante : je l’ai trouvée simplement excellente.


 

Titre : Nour et le peuple des loupsmichel-piquemal-et-emmanuel-roudier-nour-et-le-peuple-des-loups

Auteur Michel Piquemal

Editeur :Rue du monde

Année de parution : 2015

Nous sommes en préhistoire. Un moment de rencontre entre deux peuples différents. Un de ces moments de métissage dont l’histoire est si friande et qu’aujourd’hui semble oublier.

Un texte fort et qui résonne fortement avec notre actualité.

Aller vers l’autre, le rencontrer. S’enrichir des différences… Toujours le même programme, le seul qui permette d’aller de l’avant.

Une histoire prenante ! Un moment de philosophie humaine.


 

Titre : TraficafricqueoCkffSilWvW2OiOQkhpemcyfOmY-2

Auteur: Dirick

Editeur : Ratatosk

Année de parution : 2013

Dirick délaisse la BD pour la prose. Un récit de voyage. Paris Bamako en Peugeot 404. C’est drôle, émouvant, parfois hallucinant. La rencontre avec l’Afrique transforme l’homme blanc, on n’en guérit jamais de l’Afrique.

Un livre pour ceux qui y sont allés, un livre pour ceux qui en rêvent. Un bon moment de lecture souriante et grave. Cette gravité enfantine qui rend tout jeu sérieux, vital.


 

Titre : Les dodosd_tmvA4xZbFIOZ7IbnYhMXxFY24

Auteur Dirick

Editeur :Ratatosk diffusion

Année de parution : 2013

Un univers que Dirick connait bien : la BD. On y trouvera même un grand clin d’œil à Pif ! Deux artisans de la BD se croisent, rêvent de leur révolution, mijotent de petits festivals en petites commandes. Opération survie. Survie au quotidien. Survie du rêve qui sous-tend leurs destins. Un livre où l’on retrouve le sourire malicieux de l’auteur. Et sa fantaisie : R2D2 passe, on enterre un instrument de musique… Et sa lucidité sur le monde et la vie : petites misères quotidiennes, suicides…

Rien n’est jamais aussi simple qu’on voudrait bien le croire. Cependant, on sort de ce conte moderne avec le sourire et l’envie de poursuivre l’aventure.

©Patrick Joquel

Publicités