Les lectures de l’été de Patrick Joquel

Lectures de l’été

http://www.patrick-joquel.com

 

Poésie

Morgan Riet Quelque chose
Titre : Quelque chose
Auteur : Morgan Riet
Photographe : David Lemaresquier
Editeur : éditions Les tas de mots
ISBN : 979-10-90446-03-8
Année de parution : 2013
Prix : €10

Un livre à quatre mains, deux regards. Deux parties. Les poèmes de Morgan Riet inspire le photographe, puis ce sont les photos de David Lemaresquier qui génèrent l’écriture.
Dans les deux cas, un subtil équilibre autant dans les noirs et blancs que dans la place des mots sur la page et le silence élargit le livre et le regard dépasse la couverture pour entrer dans ses contemplations intérieures.
C’est la force de l’ouvrage que de permettre ainsi d’entrer en soi et de songer à son histoire, ses histoires, à partir d’un partage : celui de deux artistes.
Un livre qui vibre de sensibilité et d’intensité.

 

*

Veillir est un jeu d'enfant, Jacques Lefray
Titre : Vieillir est un jeu d’enfant
Auteur : Jacques Ferlay
Editeur : L’Amourier
ISBN : 978-2-915120-86-8
Année de parution : 2013
Prix : 11.50€

Familier des haïkus Jacques Ferlay ouvre ici des espaces songeurs à la vieillesse. Au temps qui passe, qui est passé, qui passera… et à ses cortèges de difficultés, de vieilleries, de souvenirs et d’humours… Un ensemble où pointe un zeste de nostalgie bien sûr, mais surtout une sérénité lucide et heureuse. Et la lueur dans les yeux, la fidèle à l’espiègle enfant rêveur qui ne cesse d’interroger le monde…
Un livre comme on en lit trop peu. Pour y goûter :

Seul sur les sentiers
j’ai le temps d’être avec vous
très intimement

Silence gaufré
des pas dans la neige neuve
juste un bruit d’haleine

Rimbaud, tes semelles
me seraient de bonne guerre
sur cette pierraille !

Vu à l’autopsie
des traces d’amour, d’humour
et de poésie

Je n’ai qu’une vie
chacun me pardonnera
mon inexpérience

Heureux de vieillir
sans avoir jamais trahi
l’enfant que je fus

*

vivrent disent-ils
Titre : Vivre, disent-ils
Auteur : Emmanuelle Le Cam
Illustrateur : Ghislaine Lejard
Editeur : Soc et Foc
ISBN : 978-2-9123360
Année de parution : 2 013
Prix : €12

Un ensemble très silencieux. Illustré en papiers déchirés. Comme nos vies. Comme le temps qui passe et déchire. Les jours. Les nuits. Des poèmes courts. Comme écrits dans les colonnes d’un agenda de poche. De brèves lueurs. De brefs éclats. Comme ces soupirs qui nous tirent parfois de la nostalgie ou de la tristesse pour nous ré arrimer au présent. Qui nous relèvent. Oui vivre c’est un gros travail. Les mots sont les outils de ce drôle de boulot.

 

*

comme en semant Philippe Quintaa
Titre : Comme en semant
Auteur : Philippe Quinta
Illustrateur : Claudine Loquen
Editeur : Soc et Foc
ISBN : 978-2-912360-83-0
Année de parution : 2 013
Prix : €12

Les premiers jours de la vie, les premiers mois… Et des mots, comme des instantanés pour accompagner l’essor de la vie. La lente conquête de l’autonomie, de l’identité. Les mots des parents, des mots d’amour et d’émerveillements.
Le lecteur traverse ainsi ses propres souvenirs de parent. Les images dégagent un silence serein, pareil à celui de l’enfant endormi qui éclaire toute la maison.
Un livre à contempler et à songer.

*

Nager dans les marges Luce GuilbaudTitre : Naviguer dans les marges
Auteur : Luce Guilbaud
Illustrateur : Maïté Laboudigue
Editeur : Soc et Foc
ISBN : 978-2-912360-82-3
Année de parution : 2 013
Prix : €12

Dans les marges… Sortir des couloirs de navigation officiels. Quitter les goudrons. Passer de l’autre côté. Juste à côté. Et s’ouvrir au monde. Le monde extérieur, la nature, l’arbre, la feuille… Le vivant ou l’élément ; le petit ou le grand. Et le monde intérieur. Celui des nostalgies, des désirs, des bonheurs et des larmes. Tout cela s’unit et donne un livre de grande légèreté avec sa densité humaine. Un livre de silence que soulignent des illustrations aériennes. Les pages ouvrent de larges espaces où déambuler, rêver avant de revenir au présent, tranquille et serein.

*


Titre : Pommes, conte d’une traversée /Anthropo-Pommes
Auteur : Maria Desmée/Jean Foucault
Photos : Maria Desmée
Editeur : Corps Puce
Année de parution : 2 013
Prix : € 14

Deux livres, tête bêche. Le premier, photos et textes de Maria Desmée. Le second, même photographe mais textes de Jean Foucault.
Le thème : la pomme. Mais la pomme en fin de parcours. Maria Desmée a laissé vieillir quelques pommes et en a observé les lentes transformations. Les photographiant. Une découverte : la beauté se lève aussi dans le pourrissement. Les textes accompagnent ces objets vivants et qui hors contexte gustatif laissent entrevoir de nouveaux univers. La pomme comme planète par exemple ou encore comme source de contemplation.
Un regard autre. L’artiste, qu’il soit photographe ou écrivain, est celui qui permet de voir le monde autrement.

Un livre à mettre en échos avec ceux que Jean a consacré aux pommes de terre et aux betteraves.

Album

la vie juste à côté

Titre : La vie juste à côté
Auteur : Anne Mulpas
Illustrateur : Marjorie Pourchet
Editeur : Sarbacane
ISBN : 978-2_84865-352-5
Année de parution : 2010

Un album délicieusement subversif qui invite au détournement. Voir juste à côté. Sortir des œillères. Quitter les ornières. Histoire de respirer. De vivre. Bien sûr, cette virée dans l’imaginaire  et le détour s’ancre dans le réel. Subtil équilibre.

 

 

Romans

Les effacés

Titre : les effacés
Auteur : Bertrand Puard
Editeur : hachette
ISBN : 978-2-01-20375-8
Année de parution : 2012

Un bon roman qui se lit d’une traite. Des ados. Qui n’ont plus d’existence légale. Qui sont embarqués dans quelque chose qui ressemble à des services secrets. Ambiance. Frisson. Réflexion existentielle. Tout y est pour donner de l’extra vie au lecteur de ces âges-là. C’est bien tourné, on y croit. Au fur et à mesure que les quatre tomes se déroulent l’aventure est de plus en plus en prise avec l’actualité de notre société. Politique, économie, secrets d’état et corruptions… Les Effacés dénoncent tout cela et œuvrent pour que la Vérité apparaisse au grand jour.
Prix polar jeunesse de cognac bien mérité.

 

©Patrick Joquel

Publicités